Il était une fois dans l'Est ❘ Faire Comme les Grands ❘ 8/30

PLAY/PAUSE
Il était une fois dans l'Est ❘ Faire Comme les Grands ❘ 8/30
Bonjour, Nous sommes les élèves de troisième du collège Joliot Curie à Tucquegnieux.
On travaille avec la compagnie La Bande Passante sur le projet qui s'appelle "Il était une fois dans l'Est".
Et on voudrait savoir : c'était quoi avoir quatorze ans ici ?

Comment vous appelez vous ?

Je m'appelle Patricia.

Que faisiez vous lors de votre temps libre?

On avait une bibliothèque, à Tucquegnieux, donc on allait chercher des livres.
Il y avait deux séries de dans la bibliothèque qui avait la série Rose, et la série verte.
Moi, j'adorais moi, c'était le club des cinq.
C'était un groupe de cinq jeunes qui élucidaient des problèmes.
On lisait beaucoup.
Et on jouait beaucoup, beaucoup de jeux, des jeux de l'oie, la bataille.
On était toujours dans les bois et on était toujours à faire des cabanes.
Alors on faisait des cabanes avec les branches des genres de Tipis comme ça tu sais. Effectivement on passait des journées là-dedans comme tous les jeunes quoi se raconter des conneries à rigoler.
Dans le bois de la mine, il y avait des tétards dans la mare. Et il y avait des lianes. Et on s'amusait comme Tarzan à se balancer sur les lianes.

Avez-vous fait des bêtises quand vous étiez adolescente ?

J'ai déjà fait des bêtises d'ados.
Oui oui, oui, oui, la bêtise que je me souviens qu'il me fait toujours sourire parce que je me dis, qu'est ce qu'on était bêtes!
C'était au temps où il y avait e nos grands-pères grand-père qui fumaient des cigarettes, je ne sais pas si tu vois la machine pour rouler les cigarettes, vous voyez un petit peu ce que c'est ?
Le défi qu'on se lançaient, c'est de prendre chacun chez soi, de voler aux parents, soit des feuilles à cigarettes, j'allais chez mon grand-père. Lui voler des feuilles à cigarette. Il habitait à côté.
Il y en avait une autre qui a amenait des allumettes et on allait se cacher dans les champs, derrière une baraque.
Pas très loin, parce que bon, avant, il y avait beaucoup de monde ferme.
Et on mettait dans ces feuilles de cigarettes, de l'herbe, de l'herbe qui a poussé.
On les roulait, puis on s'amusait à fumer.
Ça ne devait pas être bon.
j'ai encore pas le goût qui me reste, heureusement d'ailleurs.
Mais voilà donc ce genre de bêtises qu'on faisait faire comme les grands.

Il était une fois dans l'Est est un projet de collecte documentaire mené par la cie La Bande Passante et les élèves du Collège Joliot Curie de Tucquegnieux, avec le soutien de Scènes et Territoires en Lorraine, de la communauté de communes du Pays Haut, et du conseil départemental de Meurthe et Moselle. Montage : Laurence Moletta. Dessin : Etienne Gendrin. Musique : Thomas Guiral.