Il était une fois dans l'Est ❘ Les Derniers Enfants de Mineurs ❘ 11/30

  • Date : 18/04/2024
  • Lieu : Tucquegnieux
  • Type : Audio
  • Auteur : Claudine Matassoni
PLAY/PAUSE
Il était une fois dans l'Est ❘ Les Derniers Enfants de Mineurs ❘ 11/30
Derniers enfants de mineurs

Bonjour, nous sommes les élèves de troisième du collège Joliot Curie à Tucquegnieux.
On travaille avec la compagnie La Bande Passante sur le projet qui s'appelle "Il était une fois dans l'Est".
Et on voudrait savoir : c'était quoi avoir quatorze ans ici ?

Comment vous appelez vous ?

Claudine Matassoni.
C'est d'origine italienne, j'ai soixante-sept ans.
Je suis née en mille neuf cent cinquante-six, on va dire que j'ai commencé à être adolescente en soixante-huit, par là, dans les années mille neuf cent soixante-huit.

Où est ce que vous vous réunissiez avec vos amis quand vous étiez adolescente ?

On avait demandé... Derrière, il y avait une chapelle, à Tucquenieux village, et on avait demandé au curé de nous prêter une salle.
Et donc c'était notre lieu de rendez-vous.
On faisait nos anniversaires là, on faisait Nouvel an, on faisait les boums, on avait notre tourne disque, les mamans nous faisaient des gâteaux et puis on se réunissait, on se réunissait beaucoup quand on était jeunes et on refaisait le monde.


Est ce qu'à quatorze ans, vous aviez des rêves?

On se disait « Nous, quand on sera grand, on fera ça, on fera plein de choses. »
Bon, les rêves étaient tellement diverses et variés, et puis peut-être irréalisables, mais enfin, en tout cas, on rêvait, on savait encore rêver à des choses.

Avez-vous gardé le même groupe d'amis que vous fréquentiez durant votre adolescence ?

On est toujours la même bande de copains depuis qu'on était petits.
On vient de créer une amicale des derniers enfants mineurs.
On est quarante. On a des copains qui ont dû, parce que leur papa ont dû partir travailler dans le sud, travailler ailleurs. D'une population de sept mille habitants à Tucquenieux, on est descendu à deux mille, deux mille quatre cents donc vous voyez, il y en a plein qui ont dû partir.
Et malgré tout, dimanche quand on a posé cette plaque commémorative à nos papas mineurs, on a tous les copains qui habitent loin qui étaient là, soit par leur présence, soit par leur témoignage, soit par leur message.
Et moi mes amis de maintenant c'est les amis que j'ai connus depuis que je suis toute petite.

Il était une fois dans l'Est est un projet de collecte documentaire mené par la cie La Bande Passante et les élèves du Collège Joliot Curie de Tucquegnieux, avec le soutien de Scènes et Territoires en Lorraine, de la communauté de communes du Pays Haut, et du conseil départemental de Meurthe et Moselle. Montage : Laurence Moletta. Dessin : Etienne Gendrin. Musique : Thomas Guiral.