Il était une fois dans l'Est ❘ Au Vieux Boeuf ❘ 1/30

PLAY/PAUSE
Il était une fois dans l'Est ❘ Au Vieux Boeuf  ❘ 1/30
Bonjour, Nous sommes les élèves de troisième du collège Joliot Curie à Tucquegnieux.
On travaille avec la compagnie La Bande Passante sur le projet qui s'appelle "Il était une fois dans l'Est".
Et on voudrait savoir : c'était quoi avoir quatorze ans ici ?

Comment vous appelez vous ?

Je m'appelle Thiery Stéphane, je suis le fils de l'ancien brocanteur de Beuvillers.

Avez vous des objets qui vous rappelle votre adolescence ?

Ici, c'était rempli d'objets.
Toutes ces pièces que vous voyez ou que vous allez voir, en fait, c'était la taverne d'Ali Baba, on va dire.
Et de là, il y a eu des gens, il y a eu de la clientèle, il y a eu des des gens de passage qui étaient pour moi des des comme des images.
C'était des gens qui des habitués, qui venaient là.
Ça discutait dans la cuisine, avec le père qui était là, qui écoutait.
Et puis chacun ramenait sa petite histoire.
Chacun ramenait son son caractère.
Et et tout ça, ça faisait un spectacle.
C'était un spectacle de vie.
Pour moi chaque objet détient parfois une réponse, qui peut rappeler certains moments de la vie.
J'ai un Jukebox des années 90 que j'ai eu grâce à un héritage familial.
Il était sur la commune de Boulange.
C'était un café où l'on allait toujours étant jeunes pour passer des moments entre jeunes.
Et puis on passait du bon temps dans les cafés et je me suis jamais aussi bien senti dans mon adolescence parce que j'ai eu une adolescence très riche.

Quelles sont vos Origines ?

Je suis issu d'une famille aussi italienne, donc je suis franco-italien. Et donc j'ai vécu un peu plus dans la famille italienne pour sa joie de vivre, toujours ses petites histoires à l'italienne quoi, C'était la Comédia Del Arte.
Et ben, j'ai trouvé un petit disque qui peut être sympa.
Ils appelaient ça la valise Gramophone, donc, qui fonctionne à manivelle.
Je vais remonter cette manivelle magique, la manivelle à remonter dans le temps.
Cette chanson là, elle me décrit un peu, un peu la vie de notre époque encore aujourd'hui.
Parce que "tu vuo fare l'americano" ça veut dire "Tu veux faire l'Américain".
Donc le rêve américain, c'est ça a toujours été depuis l'après guerre, c'est quelque chose qui s'est installé parmi nous.
Je savais que j'avais le choix entre vivre comme un Américain ou vivre tel que je suis.
Et finalement on est influencé toujours dans la vie.

Alors Beuvillers, c'était un ancien relais à boeufs, donc pour l'histoire, c'est pour ça que c'est pour ça qu'il a appelé son magasin le vieux boeuf.

Il était une fois dans l'Est est un projet de collecte documentaire mené par la cie La Bande Passante et les élèves du Collège Joliot Curie de Tucquegnieux, avec le soutien de Scènes et Territoires en Lorraine, de la communauté de communes du Pays Haut, et du conseil départemental de Meurthe et Moselle. Montage : Laurence Moletta. Dessin : Etienne Gendrin. Musique : Thomas Guiral.